Vakband Show
days
-1
-7
hours
0
-4
minutes
-4
-9
seconds
-1
-4

Mardi Gras 2017, jour de Folie

Au troisième jour de ce Carnaval 2017, on peut lire la fatigue sur les visages des bandits en ce Mardi gras. Ils arrivent au compte gouttes mais quelques irréductibles s’activent déjà.


Get ready!

 

La machine est rodée grâce aux membres de la commission logistique: à chacun sa mission et il faut se dépêcher car il faut partir tôt. Les uns et les autres commencent déjà à se maquiller et à se vêtir du costume du jour.

Dernier brief avec les Helpers qui nous accompagneront toute la journée. Les photographes sont au taquet et prennent déjà quelques clichés insolites.

Encore quelques minutes pour un Point général avant parade : recommandations, placement, jeu etc…, et pour souhaiter un joyeux anniversaire à notre plus ancien helper “Micka”.
L’heure du décollage est arrivée dans une ambiance assurément “Clemente”!

 

Un Mardi gras de “folie”


C’est Mardi gras! Et qu’importe la fatigue, c’est le jour le plus important du Carnaval, le point culminant , celui qui transcende chacune et chacun.

Cette année VkB a voulu mettre encore un peu plus de folie dans Tout ca. Le costume est parti d’une jupe en tulle. Apres plusieurs essais, on décide de  la porter au cou et de ça est partie la folie du Carnaval. A cela, on a rajouté du  feuillard qui  est notre allié depuis deux ans maintenant.
“Le costume un peu fou-fou de cette année ,c’est celui-là. Il nous a vraiment pris 3 ateliers avec une quinzaine de bandits qui bossaient dessus. Et bien sûr touche de notre couleur le jaune fluo associé au rouge, touche parfaite”, confie Camille, membre de la Commission Costumes.

Et c’est vrai que c’était un Mardi Gras de fous. Et ce n’est pas la pluie qui nous a arrêté. En y repensant, on peut encore entendre le tak pi tak des Ti bwas, les appels des caisses claires, le son des basses et des cœurs qui battent vite très très vite. On revoit encore nos “chachattes” survoltées comme jamais, les clochettes àfond comme d’habitude et que dire de nos Tums, Timbales, Fûts  et cymbales???? De grands malades!

Et quand il n’y en a plus, ben il y en a encore


Les bandits remontent au QG lessivés mais des images plein la tête.
23:30, c’est l’heure du départ pour la dernière prestation de ce Carnaval: le Diable s’habille en walpa. Les bandits ont mis le feu à la Marina du Robert.
Et c’est deja l’heure du retour dans un bus de dingue avec les survivants, rythmé pas des “Boyo” en tous genres, et des tours de rond-point.

Ce Mardi-Gras restera sans nul doute, une journée inoubliable, pour tous.

 

Toutes les photos ICI