Vakband Show
days
2
1
0
hours
0
0
minutes
0
0
seconds
4
1

Dimanche Gras “Toubyon Kannaval”

Après des mois de préparation, nous y sommes enfin! C’est le Jour J. Le Dimanche gras marque le début des festivités: 4 jours de liesse tant attendus par les carnavaliers… Et les bandits ne font pas exception. Mais dimanche gras c’est aussi et surtout l’aboutissement de semaines de sacrifices pour les uns et les autres, répétitions tardives, ateliers costumes, et logistiques en tous genres. En somme, c’est le jour où nous faisons part au public de tout le travail réalisé en amont.

Au pas de course !

Il est 9h, quand les premiers bandits arrivent au quartier général. Joueurs et helpers s’activent déjà telles des petites fourmis. A chacun sa mission: distribution et finitions des costumes, préparation des VaK’Cadies, maquillage, derniers rodages des instruments, essayages de nos superbes lunettes VKB flambant neuves (une exclusivité Hi Wear)… Et le tout dans la bonne humeur… 11h30: Il est déjà l’heure de se restaurer, de prendre des forces avant la 1ère parade car non sak vid pa ka rété doubout! 13h30: Une première! Nous sommes en avance. De mémoire de bandit ce n’était jamais arrivé. Nous avons même le temps de faire un briefing pré-parade: dernières recommandations, placements et bien évidemment bandit un jour bandit toujours… Dernières vannes… Et hop! Direction le Canal Levassor pour un Toubyion Kannaval… (A venir très très vite le détail de tous nos costumes de ce carnaval 2018) Un premier jour de Carnaval qui a tenu toutes ses promesses De retour au QG après 4h de parade, les bandits sont éreintés mais le coeur comblé des sourires, des encouragements et applaudissements d’un public venu en nombre malgré la pluie. Vincent, bandit de VKB Bordeaux, qui chaque année revient au pays pour vivre ces jours gras, garde un souvenir impérissable de ce dimanche gras 2018: «A chaque retour au pays, VaKband c’est un passage obligatoire! Quand je fais ma valise la première chose que je mets c’est ma caisse claire. Et quand je vois comment je suis accueilli à part les bandits, je sais pourquoi je tiens tant à jouer avec eux coûte que coûte ! Alors quand le dimanche gras arrive, la seule question à se poser c’est : Bon…on joue quand ?! Et c’est toujours trop court, d’ailleurs ça me manque déjà ». Ce dimanche gras était juste magique et de bon augure pour les jours suivants…

Retrouve l’inside Vakband du dimanche gras en cliquant : ICI

By Lika